Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

lundi 26 décembre 2016

Fados et maisons de fados



Je vous invite aujourd'hui à une visite au monde des fados, ce genre musical traditionnel  du Portugal, qui est classé au Patrimoine Mondial par l'Unesco.

J'espère que Noël aura été un temps de partage, d'amitié et d'amour!


Et pour faire ce voyage, suivons la douce voix de la chanteuse Teresa Tapadas ! D'abord avec la chanson le "Fado Malhoa":


Teresa Tapadas - Fado Malhoa publié par xxamonixx


Dans la vidéo suivante, Teresa Tapadas chante dans une maison de fados (Casa de Fados).
En général c'est le soir que les gens au Portugal, cherchent un endroit où l'ont peut entendre les fados. Il s'agit de bars ou de restaurants, où l'on dîne traditionnellement à la lueur des bougies qui sont posées sur la table.
Les repas peuvent être un peu plus chers car il y a les artistes! les prix doivent être sur les cartes.
Les connaisseurs applaudissent avec enthousiasme, suivant l'émotion que les chanteur ou la chanteuse arrivent à transmettre à l'auditoire.
Ce sont des chants passionnés, et les chanteurs et chanteuses se succèdent avec des intervalles de plusieurs minutes; parfois les clients essaient de participer, s'ils ont, eux-mêmes, une belle voix!



Teresa Tapadas, "Fado das Horas" - "Avé Maria fadista" publié par 4FadoLisbon

vendredi 23 décembre 2016

Braga defile pour Noel




Braga est une jolie ville du nord du Portugal. C'est une ville pleine de jeunes, dynamique, bénéficiant d'une active vie culturelle.


Les habitants de Braga sont très fort pour les fêtes! Ils ont organisé leur parade de Noël. Plusieurs vidéos témoignent de la bonne ambiance qui régnait dans les rues en ce mois de décembre.



Braga, Christmas Parade - December 2016 / Desfile de Natal publié par Valdo G

La nuit, la magie de Noël illumine Braga et beaucoup de personnes parcourent les rues de la ville, parée de belles décorations.
Je vous souhaite une plaisante visite en m'accompagnant dans ce voyage virtuel!


Braga TV - Magia do Natal ilumina Braga



dimanche 18 décembre 2016

Marie Ire de Queluz a Rio de Janeiro



C’est dans le palais de Queluz qu’habitait la reine Marie 1re avant de partir pour le Brésil accompagnée de toute la cour portugaise, pour échapper aux armées de Napoléon Bonaparte qui envahissaient le Portugal.
Je vous invite avec le petit film suivant, à parcourir les allées des jardins du palais de Queluz.


YOU FILM WE EDIT - Palácio de Queluz publié par YOU FILM WE EDIT PORTUGAL
Dona Maria Francisca, princesse de la Beira, est née le 17 décembre 1734 à Lisbonne. Elle était la fille aînee du roi José 1er. Suite à la mort de son père en 1777, Marie lui a succédé et est devenue reine du Portugal.



Dans un post précédent, ICI j'avais déjà expliqué que cette reine a passé sa vie entière avec comme mission le devoir envers la cause du Portugal.
Dès sa tendre enfance, j'ai lu que vers l'âge de  cinq ans, Marie devait apprendre plusieurs langues. L'apprentissage de la musique était aussi obligatoire, car faisant partie de sa préparation pour devenir reine. La jeune princesse accompagnait son père dans les cérémonies diverses.

Marie était ainsi dotée d'une large culture lorsqu'elle devint reine en 1777.



En 1760, Marie avait épousé son oncle l’Infant Don Pedro, ceci pour éviter qu’un prince étranger puisse révendiquer le trône du Portugal.

Cette coutume de mariages arrangés entre les membres des familles de la noblesse européenne était assez courante, soit pour une raison d’état ou autres convenances sociales.



Photos de quelques salles du Palais de Queluz


Marie 1re et sa famille virent habiter dans l’ambiance raffinée du palais de Queluz. Six efants sont nés de cette union avec Don Pedro.

Photos des azulejos de part et d'autre du canal qui traverse les jardins de Queluz.



Cependant la nature sensible de Marie 1re n'a pas suporté les tragédies qui se sont succédées dans sa vie.  








Les fantasmes de son enfance, la douleur de la mort de plusieurs de ses enfants en bas âge, la perte de son confesseur, l'ultimatum de Bonaparte, les nouvelles de France où le régime de la Terreur guillotinait les rois, les nobles et tous les opposants, eurent raison de sa future santé mentale.
L'invasion du Portugal par les troupes napoléoniennes se precise.
Images de Wikipédia
En novembre de 1807 la famille royale, toute la cour, et tous ceux qui peuvent fuir devant la très proche arrivée de l'armée de Junot, s'entassent sur le quai de Lisbonne pour embarquer dans les bateaux qui doivent les transporter de l'autre côté de l'Atlantique, à Rio de Janeiro.


Le départ s’est effectué avec d’énormes préparatifs; on estime que quelques 15.000 personnes ont accompagné le couple royal, sa famille, les membres du clergé, et tous les importants ministères de la capitale portugaise qui a démanagé dans sa totalité vers Rio de Janeiro, la plus grande ville du Brésil-colonie.
Image du net, le Rio de Janeiro lors de l'arrivée de la cour et la famille royale qui parcourt les rues.
Le prince João, fils de Marie 1re, devient régent du royaume en raison des troubles de la personalité de sa mère.
Malgré le caractére délicat et la gouvernance clairvoyante et ponderée de cette reine du Portugal, Marie 1re se voit dans l’histoire attribuer le surnon de « la Pieuse » au Portugal ou « la Folle » au Brésil! Marie 1re meurt à Rio de Janeiro en 1816.
Image du net: acclamation du prince-régent João, qui à Rio est acclamé roi du royaume en 1818, sous le nom de João VI.
À Rio de Janeiro, le roi João VI mène une politique de grands ammènagements dans la colonie. Un ancien manoir du domaine "Quinta da Boa Vista"  a été mis à la disposition de la famille royale par son propriétaire (un commerçant portugais).
Pour accommoder tant de personnes, le roi João VI effectuera des transformations et l'ancien manoir deviendra palais de São Cristóvão dans le domaine "Quinta da Boa Vista".

De nos jours l'ancien palais royal, encore agrandi au cours du siècle XIX, abrite le Musée National du Rio de Janeiro, que l'on peut voir dans la vidéo suivante:

Um passeio de drone pela área da Quinta da Boa Vista, no bairro de São Cristóvão, no Rio de Janeiro, residência da Família Real Portuguesa quando fugiram para o Brasil no início do Século XIX, estabelecendo a corte no Rio de Janeiro.


Quinta da Boa Vista and National Museum (with Soundscapes for Drone Flights Pt. 5) publié par Marcus Moura

lundi 12 décembre 2016

Musique pour les anges




AVE Mundi by Rodrigo Leao publié par Ugurubooking
Ave Mundi Luminar composition de Rodrigo Leão
chanté par la chanteuse lyrique portugaise Angela Silva


En lisant une annonce sur le prix américain remis au compositeur portugais Rodrigo Leão, (son site ici), pour sa bande sonore du film américain "le Majordome", j'ai cherché à en savoir un peu plus sur sa carrière .  Laissons-nous emporter par ses sons!


...O compositor português Rodrigo Leão foi distinguido, nos EUA, com o prémio American Film and Television Award, atribuído pela Sociedade Americana de Compositores, Autores e Editores (ASCAP, na sigla em inglês). ..O galardão é o reconhecimento pela composição da banda sonora do filme "O Mordomo"...

Le "Majordome" dont voici la bande-annonce:


O MORDOMO (The Butler)publié par OsFilmesdaZonaIndie

Né à Lisbonne en 1964, Rodrigo Leão va, dès l'adolescence, conquérir une importante place dans le panorama musical portugais.  
Il fut l'un des membres fondateurs de deux grands groupes musicaux les "Sétima Legião" en 1982 et en 1985 les "Madredeus", et connait depuis une longue et prolifique carrière.

Rodrigo Leão s'est intéressé à plusieurs genres musicaux et sa carrière solo l'a fait connaître internationalement comme un des grands et talentueux compositeurs actuels.


"...Enfant du rock venu à la musique adolescent à l’époque du punk et de la new wave, Leão compose le plus souvent seul sur clavier, que ce soit au piano, au synthétiseur, ou avec son instrument initial, la basse électrique..."



J'ai aussi choisi une version en français :

SOLITUDE by Rodrigo Leao publié par Ugurubooking

SOLITUDE
Ah, j’aime biens l’espoir quand s’on va
Dans les ailes froides de ton âme
C’est si grand le désir de ta voix
Mais ces vagues énormes m’entrainent
Mon cœur dis moi
Pourquoi cette douleur

Je vois la peur dans tes yeux
Et toi, non, tu n’es pas seul
Il faut tuer la solitude en toi

Ah, j’aime biens l’espoir quand s’on va
Mais ces vagues énormes m’entraine
Mon cœur dis mo
Pourquoi cette douleur 

Je vois la peur dans tes yeux
Et toi, tu n’es pas seul
Il faut tuer la solitude en toi
Et toi, tu n’es pas seul
Il faut tuer la solitude en toi
Et toi, tu n’es pas seul
Il faut tuer la solitude en toi

Ana Vieira accompagne les melodies envoûtantes du grand compositeur Rodrigo Leão auxquelles elle prête sa jolie voix.



Rodrigo Leão - Vida Tao Estranha publié par RodrigoLeaoVEVO




vendredi 9 décembre 2016

Loulé en habits de Noel


Cavaliers et cavalières du Club Hippique de Loulé

Au début du mois, le père Noël avait fait son apparition à Loulé. Chaque année c'est une arrivée triomphale!
Mais en ce mois de décembre, la pluie a un peu gâché les préparatifs, et la suite des célébrations ont du être ajournée pour une autre date, mais cela je vous raconterai dans un autre post!
Membres du Club de Motards de Loulé

Enfants d'une chorale de Loulé qui chantent des chants de Noël aux fenêtre de la Mairie.




Les jours suivants, toutes les décorations ont bien fini par être installées dans la ville.

Alors que l'année passée, les enfants des écoles avaient fabriqué des bonhommes de neige, cette année j'ai pu voir que le choix a été porté sur les sapins  de Noël!




Les enfants et leurs enseignants ont mis leur talent au service de la communauté; des matériaux récyclables doivent être utilisés pour créer les sapins de Noël des écoles de Loulé.
L'effet est bien décoratif et l'imagination des participants ajoute leur contribution à la magie de Noël.
Un passage obligatoire : le village des lutins du père Noël. Comme il se doit, il est composé de plusieurs petites maisons.


Rien n'y manque, et les habitants des lieux semblent heureux dans leurs petites maisons en bois bien décorées. Ils plantent même leur jardin potager et sèchent le linge au soleil!
Quittons les gentils lutins pour un instant, et allons de suite prendre l'air dans une autre rue et une autre place!  
Voici l'endroit le plus "gelé" de la ville de Loulé! Les ours et les pingouins sont invités pour les célébrations de Noël.
Monsieur l'esquimau attend le poisson sous la glace! Il n'a pas l'air d'avoir chaud. Espérons que la pêche soit bonne!
L'ours blanc et l'esquimau font la pose pour les photos et se font admirer par les enfants qui parcourent la ville. Demain il y en aura davantage car aujourd'hui c'est encore jour d'école!
Je vous invite à m'accompagner à l' "Aldeia dos Sonhos" (le village des rêves) dans un autre post!




lundi 5 décembre 2016

Pourquoi le palais de Cristal ?


Je fais suite au post précédent pour continuer notre découverte du Palais de Cristal, en montant à pied depuis les abords du Douro jusqu'à la colline qui surplombe le fleuve.



C’est la question que je me posais! En regardant le grand dome en béton posé sur les pelouses du parc. Cela ne correspondait pas du tout à l’idée que je me faisais du “Palácio de Cristal”.
Entrée des jardins du palais de Cristal

On l’aperçoit quelques mètres plus loin après avoir franchi la grille de l’entrée du jardin (du palais de Cristal).
C'est un édifice en béton sans allure de cristal! Son nom, le pavillon Rosa Mota, rend hommage à l'athlète portugaise



C'est un édifice tout rond, un palais des Sports, mais sans allure de cristal! Le pavillon Rosa Mota rend hommage à l'ancienne athlète portugaise spécialiste du Marathon. Elle gagna pour le Portugal, entre autres, le Marathon Européen, la médaille d’or aux Jeux Olympiques et au championnat du monde. Donc une bonne cause!


Buissons de camélias autour du grand dome.
J'ai ainsi appris, à mon retour, que le palais de Cristal était un édifice qui a fini par être détruit.
Dans la mémoire des habitants de Porto subsiste le nom de l'ancienne construction démolie em 1951, pour faire place à la nouvelle structure bétonnée.
Photos du net de l'ancien Palais de Cristal de Porto (Palácio de Cristal).
Inspiré d'une construction semblable de Londres, il a été édifié en 1865 et inauguré par le roi portugais Don Luis, pour abriter la grande Exposition Internationale de la ville de Porto.
Sur ces photos du net, on se rend compte des matériaux qui constituaient le premier bâtiment: granit, fer et beaucoup de verre. Après l'exposition internationale, il y aura de nombreuses autres expositions et présentations de produits.
C'était aussi un espace de culture, où étaient organisées des fêtes et des concerts.



L'orgue de l'ancien palais de Cristal.

Les habitants de Porto se sont manifestés contra la démolition du monument, et face au fait accompli, ils ont conservé le nom " Palácio de cristal".




Nous avons fait une belle promenade en visitant le parc, accompagnés par des paons et des canards qui s’y promènent en toute liberté.
De nombreuses sculptures témoignent de ces moments de calme et de paix.

C’est un bel endroit, en pleine ville, avec de magnifiques vues sur le Douro. Les belvedères, les jardins en terrace, les fontaines, en font un local très agréable pour une halte et pour prendre des photos de la végétation et des beaux panoramas sur le fleuve et sur la ville de Porto.




...