Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

jeudi 31 décembre 2015

Ecouter un Concert


Les concerts du Nouvel An se répètent un peu dans toutes les villes. Ces interprétations musicales veulent sans doute transmettre des messages d’amitié, de paix et d’espoir pour les peuples. Des messages qui doivent être entendus !
 
Je souhaite à tous une bonne fin d'année, et surtout une très bonne et heureuse année 2016!


Assister à un concert c’est également vivre des moments d’émotion qu’on partage avec les autres personnes qui assistent au spectacle. C’est aussi aller vers les autres et écouter les artistes.


Je vous invite à écouter la musique du Théatre "Nacional de São Carlos" de Lisbonne, l'orchestre symphonique, son groupe chorale, et Sofia Escobar (minute2:43).
Sofia Escobar est une jeune chanteuse portugaise qui fait succès en Angleterre où elle chante et joue dans le spectacle musical « le Fantôme de l’Opéra " (minute 3:32):

OPART 2015 - 7º Festival ao Largo publié parS Oom
Ajoutée le 5 juil. 2015
Joana Carneiro dirige Sofia Escobar, a Orquestra Sinfónica Portuguesa e o Coro do Teatro Nacional de São Carlos.

dimanche 27 décembre 2015

L’art des marionnettes



Source image :http://makebafonica.blogspot.pt/2013/05/museu-da-marioneta-em-lisboa.HTML
Dans le Musée de la Marionnette à Lisbonne

Je me dis que ce n’est pas bien de ma part de n’avoir pas encore visité le Musée de la Marionnette à Lisbonne, ou encore de n’être pas rentrée dans un théâtre de marionnettes à Porto!

Puisque spécialement souvent assimilé à l’enfance, je vous invite à regarder un spectacle de marionnettes.
J’espère que la magie du travail de ces petits et de ces grands personnages vous plaira !

Ici le Théâtre des Marionnettes de Porto, dans une publication de 2009, agrémentée des tableaux du spectacle de cabaret:


Teatro de Marionetas do Porto CABARET MOLOTOV publié parMarionetas do Porto
Mais voilà, j’espère que, lors d'une de mes visites à ces villes du Portugal j’aurais l’occasion de visiter le musée sur l'histoire de cet art populaire, ou encore d'assister à une présentation des petits personnages qui se renouvellent sans cesse pour nous faire plaisir.

casa dos ventos - vídeo promocional Publié parTeatro e Marionetas de Mandrágora

Teatro e Marionetas de Mandrágora” qui est un théâtre de marionnetes de la ville de Espinho, un peu au sud de la ville de Porto.

mercredi 23 décembre 2015

Enfants et decorations de Noel



Les enfants des écoles de la ville de Loulé et des zones avoisinantes, ont été  invités à décorer la ville. Voici quelques uns de leurs travaux. Je pense qu’on peut les féliciter!




Grâce aux enfants, le centre-ville s’est trouvé orné de sympathiques bonhommes de neige à la mine décontractée. Les enfants ont ainsi participé à la préparation des décors qui rendent plus présente l’époque qui se veut plus féerique que le reste de l’année!


La ville s’est parée de l’esprit de Noël. Et les couleurs d'époque brillent de leurs nuances vives.
Au début du mois de décembre, l'arrivée du Père Noël avait été vue comme le grand évènement du samedi.  

Puis le village des rêves (Aldeia dos Sonhos) a aussi été installé dans la cour de l'ancien couvent du centre-ville. Suivons le guide et les panneaux qui signalent les directions.

Et très vite nous trouvons le Chalet du Père Noël dont on peut visiter l'intérieur qui est bien arrangé pour l'occasion!
Le père Noël s'est vraiment trouvé un logement confortable! Tout y est pour que son séjour à Loulé soit le plus plaisant possible! Et aussi pour qu'il revienne l'année prochaine.
Voilà le vehicule du Père Noël qui est prêt pour la prochaine sortie, tout propre et bien brillant!

Les enfants ont beaucoup où s'occuper, le manège, la patinoire, la maison gonflable, le petit train...! De quoi beaucoup s'amuser!



Dans le cloitre de l’ancien couvent, la Sainte Famille a eu sa place réservée pour rappeler qu’un enfant spécial est né il y a plus de 2.000 ans.




Concerto de Natal 2014 - Noite Feliz por Cuca Roseta publié parConcertos de Natal
Concerto de Natal dos movimentos católicos de jovens de Lisboa: EJNS, CL, CUPAV e Schoenstatt
Música executada por Cuca Roseta
Pedro Castro na guitarra
Filmado por Afonso Barreto
21 de Dezembro de 2014
Igreja da Encarnação, Chiado

..

dimanche 20 décembre 2015

Mariana, de Minas Gerais


Photo de la ville de Mariana, Brésil
 

J’ai suivi aux informations la tragédie de la rupture d’un barrage minier qui a eu lieu le 5 novembre passé, dans le district de Mariana, au Brésil, Ces barrages, près des mines, sont sensées contenir les résidus miniers et eaux usées de l’exploitation.

Le site suivant permet d'avoir une idée du désastre:



En résultat, une immense coulée de boue a recouvert toute une région verdoyante, ensevelissant un village historique tout entier (du nom de Bento Rodrigues), répandant la mort et la désolation sur une immense surface de l’état brésilien de Minas Gerais.

Les dégâts environnementaux sont décris comme considérables, aussi bien dans la vallée que dans les cours d’eau de la région. Grande quantité de contestations apparaissent dans beaucoup de sites et journaux du net.

À part cette triste nouvelle, je vous invite à connaître un peu plus sur la jolie ville de Mariana (située à quelques kms du desastre), grâce à Youtube et autres sites du net.

Mariana était un petit village qui lors de sa création au XVIe siècle s’appelait, de son premier nom, Nossa Senhora do Carmo.
L’exploitation de l’or dans le vaste état de Minas Gerais devenait intensive, et la région s’enrichissait et se recouvrait de de villes aux monuments imposants.

Portrait du roi portugais Jean V

Au Portugal règnait le roi Jean V (D. João V). Oui, c’est bien celui do post précédent, le roi qui a fait construire le Palais de Mafra!
Jean V éleva la ville à première capitale de l’état de Minas Gerais, et en même temps lui changea le nom pour Mariana en l’honneur de sa femme, la princesse Marie-Anne d’Autriche (Maria Ana de Áustria).

Portrait de Marie-Anne d'Autriche, femme du roi Jean V
 
À la région accouraient grand nombre de chercheurs d’or. Les ordres religieux y édifiaient domaines et couvents. La ville de Mariana devient siège d'Evêché de l'état minier.

De grands architectes et artistes étaient choisis par le roi du Portugal et par les notables de la ville pour sa contruction et son embellissement.

Vídeo institucional sobre a cidade de Mariana - MG publié parlulatoal
Mariana est une ville-musée où  on peut voir comment se déroulaient ces villes "portugaises" de l'époque de la construction du Brésil.
Les édifices, palais et églises construits au XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles gardent leur aspect de la période du Brésil colonie, où les artistes portugais ont laissé les traces de leur art et culture.
En vert foncé, l'état brésilien de Minas Gerais où se situe le district et la ville de Mariana

mercredi 16 décembre 2015

Mafra et ses concerts



 Un des autels de la basilique
 
Mafra c’est le rêve de prestige d’un roi portugais, Jean V (D. João V). Le projet débuta lorsque Jean V, désireux d’avoir un héritier qui tardait à venir, fit le voeu de construir un couvent si la naissance d’un enfant se présentait.

Les statues en marbre d'Italie
 
Le roi Jean V reina au Portugal de 1706 à 1750. Marié à Marie-Anne d’Autriche, il fit ce voeu en 1711, et très peu de temps après, la reine donna naissance à la princesse Barbara. D’autres enfants viendront augmenter les membres de la famille royale.


Alors Jean V fit édifié un grandiose palais-couvent qui prend le nom de Palais National de Mafra (Palácio Nacional de Mafra), dans la ville du même nom. Il voulait aussi égaler en matière de prestige, les autres monarques européens comme Louis XIV, qui faisaient ériger de grands palais.
 
 

Palácio Nacional de Mafra publié parNuno Castro

Ce fut un énorme chantier qui demanda de grands moyens financiers et grande quantité de travailleurs et d’artistes portugais et étrangers.

 
Le couvent qui y est inclus fut construit pour abriter 300 moines franciscains, avec dortoirs, cloître, réfectoires, salles de prière, etc. . Puis il y a aussi le Palais du 1er étage pour la famille royale qui y venait en visite, une grande bibliothèque, l’infirmerie pour l’assistance aux malades, des dépendances diverses, en tout on compte 1200 pièces et des alentours qui servaient de jardins potagers et terrains d’arbres fruitiers.
 
L'intérieur de la basilique
 
La partie centrale du monument est occupée par une basilique, à la décoration baroque, dont l’intérieur est recouvert de marbres de diverses tonalités, qui regroupe une collection de sculptures de marbre italiennes.   
 
Un des orgues de la basilique
 
Dans la basilique, on peut assister à des concerts avec les six organistes qui jouent en même temps.
Os Seis Órgãos da Basílica de Mafra publié parCarlos Freitas


 

João Vaz: Órgão do Evangelho
Rui Paiva: Órgão da Epístola
António Esteireiro: Órgão de São Pedro d' Alcântara
António Duarte: Órgão do Sacramento
Sérgio Silva: Órgão da Conceição
Isabel Albergaria: Órgão de Santa Bárbara
Fernando Guimarães e Carlos Monteiro: Tenores
Diogo Oliveira: Barítono
Coro Sinfónico Lisboa Cantat
Jorge Alves: Direcção
• Catégorie
o Musique
• Licence
o Licence YouTube standard
• Vidéos sources
o Visualiser les attributions


Sur les parois intérieures de la basilique, on y trouve ce remarquable ensemble de six orgues historiques, une commande du roi Jean V aux constructeurs d’orgues portugais Antonio Xavier Machado e Cerveira  e Joaquim Antonio Peres Fontanes Peres.    
Merci aux auteurs qui publient ces jolies vidéos et ce concert de grande qualité! 

 

mercredi 9 décembre 2015

Tons d’or dans le parc


 
Tout autour de nous en Algarve, dès que les premières pluies d'automne arrivent, le paysage s’habille de vert. Peu d’arbres changent la couleur de leur feuilles.

Entrée du parc municipal de Loulé
À moins qu’on aille dans les parcs. Et me voilà partie visiter le parc municipal de la ville de Loulé, histoire de faire concurrence aux pouvoirs de l’ordi et des jeux electróniques de toutes sortes. J'espère que aimerez faire cette promenade avec moi!
 
 
L’après-midi avançait à grands pas car les journées sont courtes en ce mois de décembre. L’idée m’est venue de me sentir heureuse pour avoir apporté mon appareil photo. Car l’automne aux tons d’or était bien là!!!

Les avenues du parc était bien prometteuses en metière de belles couleurs. J’essayais des encadrements pour que les feuilles brillent sous la lumière naturelle du jour. J’essayais des encadrements pour que les feuilles brillent sous la lumière naturelle du jour.


J’étais bien contente de reproduire les contrastes et les tons d’or de ces jolies branches aux teintes cuivrées.


Sous la douce lumière de l’après-midi, les couleurs des platanes sont flamboyantes, coexistants avec des sapins qui maintiennent leur couleur annuelles.
Une clairière de verdure s’annonce entourée de beaux arbres aux essences diverses. Mais je vais plus loin à la recherche de nouvelles formes et couleurs marbrées.
 
J’essayais également de capturer la lumière qui se glissait sous les branches. À l’horizon le soleil laissait tomber doucement sa boule de feu vers le sol, et les rayons obliques doraient la végétation.

C’est ainsi que j’ai fait le tour des grandes arbres de la zone au nord du parc.  À gauche de cette allée, une pyramide d’escalade pour les enfants. Au bout des allées, une des sorties du parc.

Mais je prends sur la droite vers l’autre sortie où j’avais garé la voiture. En profitant encore de la vue du beau feuillage qui habille les arbres du parc.
 
Me voici au point de départ près de la statue qui s’élève à l’entrée principale du parc. C’est un monument qui commémore la vie de l’Eng. Duarte Pacheco, né à Loulé, et qui fut un ancien ministre du temps de Salazar. On rappelle son oeuvre, car il entreprit un grand programme de travaux publics pour moderniser le Portugal.