Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

mercredi 29 octobre 2014

Le massif de Arrabida (Setubal)


                                Source photo :http://amaltado3b.blogspot.pt/2012/12/passeio-pela-arrabida.HTML

 
Le massif montagneux de la Arrábida (Serra da Arrábida)  abrite un Parque Naturel d’une superficie de 10.800 hectares qui englobe plusieures municipalités, situées à proximité de Lisbonne.
 
 
 
C’est une région qui bénéficie d’un grand nombre de richesses culturelles et de biodiversité. Je vous invite, si vous voulez bien, à un petit voyage virtuel dans ce  paysage de mer et de montagne, baigné par l’Atlantique.
Arrábida Moments ...
Publié par Bluebird1500HD

On nous conseille de chercher les petites routes sinueuses qui circulent au travers de la végétation méditerranéenne formée par des chênes, cyprès, arbousiers, pins, myrtes, etc. à la fois odorante et diversifiée.



 Serra da Arrábida, Portugal Publié par Bruno Silva

Je remercie les auteurs des vídeos qui postent de si jolies images!

La partie nord du massif de Arrábida s’allonge en pentes douces recouvertes de terrains de culture, d’oliviers et de vignes.


Au sud de la « Serra da Arrábida » le contraste est très fort. Le versant sud, tapissé de verdure, tombe sur l’océan d’une hauteur abrupte de 500 m. source:http://setepraias.com/Sobreaserra.htm
 
Et là les vues sont vertigineuses et plongeantes ! On s’accroche le long de la route en flanc de montagne, et on s’arrête aux nombreux points de vue pour apercevoir les criques de sable blanc qui se logent au pied des falaises découpées.
 
 
Au loin l’eau de l’Atlantique scintille dans les tons de bleu-vert créant des paysages d’aquarelles. C’est souvent écrit que la Serra de Arrábida fait partie des plus beaux endroits du Portugal.
 
Des circuits de randonnée explorent tout le massif pour permettre d’admirer la faune et la flore locales ou les grottes mystèrieuses où habitent des colonies de chauve-souris.
 

dimanche 26 octobre 2014

Une chanson actuelle de Marisa Liz: Rosa sangue


En ce dimanche, je vous invite à écouter la chanson « Rosa sangue »  (rose couleur sang) interprétée par la chanteuse portugaise Marisa Liz.

Marisa Liz fait partie du groupe musical « Amor Electro ». J’ai fait une traduction « libre », de mon mieux, pour vous permettre de comprendre les paroles de la chanson. J'espère que vous aimerez!
Source des paroles :http://amusicaportuguesa.blogs.sapo.pt/233206.HTML
 
Rosa Sangue | Amor Electro publié par AmorElectroOfficial



Ninguém te vai parar, perguntar...Personne ne te va arrêter, te demander
Fazer saber... Porquê? Te
faire savoir... Pourquoi?

Vais ter de te oferecer,
Tu devras te présenter
E entender, o que fará viver?
Et comprendre, ce qui fera vivre?

Vê, não basta ir, voar, seguir,
Regarde, il ne suffit pas d’aller, voler, continuer,
O cerco ao fim
, Le cercle au bout

Aperta, trai, morde, engana a sorte, cai, Serre, trahit, mord, trompe la chance, tombe
Não lembra de ti...
Ne se rappelle de toi

É só o amor desfeito,
Ce n’est que de l’amour défait,
Rosa sangue ao peito, Rose sang sur le coeur,


Lágrima que deito, Larme que je verse,
Sem voltar atrás!
Sans me retourner!

Cresce e contamina Grandit et contamine
Tolhe a luz à vida
, Brouille la lumière de la vie
Que afinal ensina, quebra,
Qui en fin de compte enseigne, brise,
Dobra a dor e entrega amor sincero
. Plie la douleur et relâche l’amour sincère.

Honra tanto esmero, cala o desespero,
Honore tous ces souhaits, tait le désespoir,


É simples, tudo o que é da vida herdou sentido, C’est simple, tout ce que de la vie hérite un sens,
Tem-te se for tido, sabe ser vivido, 
T’appartient si tu y tiens, sais le vivre,
Fala-te ao ouvido e nasces tu...
Te parle à l’oreille et c’est toi qui nais...
Ninguém te vai parar, perguntar... Personne ne te va arrêter, demander
Fazer saber... Porquê?
Te faire savoir.. Pourquoi
 
Por isso vê, não basta ir, voar, seguir, Alors regarde, il ne suffit pas d’aller, voler, continuer
O cerco ao fim, Le cercle au bout
Aperta, trai, morde, engana a sorte, cai, Serre, trahit, mord, trompe la chance, tombe
Não lembra de ti.. Ne se rappelle de toi
É só o amor desfeito, Ce n’est que de l’amour défait
Rosa sangue ao peito,
Rose sang sur le coeur
Lágrima que deito, Larme que je verse
Sem voltar atrás!
Sans me retourner!
 
Cresce e contamina Grandit et contamine
Tolhe a luz à vida
, Brouille la lumière de la vie
Que afinal ensina, quebra, Qui en fin de compte ensseigne, brise,

Dobra a dor e entrega amor sincero
. Plie la douleur et relâche l’amour sincère
Honra tanto esmero, cala o desespero, Honore tous ces souhaits, tait le désespoir,
É simples, tudo o que é da vida herdou sentido, C’est simple, tout ce que de la vie hérite un sens
Tem-te se for tido, sabe ser vivido, 
T’appartient si tu y tiens, sais le vivre,
Fala-te ao ouvido e nasces tu...
Te parle à l’oreille, et c’est toi qui nais..

Voici encore Marisa Liz avec les candidats au concours, Bianca Adrião et Salvador Seixas (la même chanson et beaucoup de jeunesse!) 

7ª Gala A Voz de Portugal -- Amor Electro, Salvador Seixas e Bianca Adrião -- "Rosa Sangue" publié par rtp


Merci de les écouter!

mardi 21 octobre 2014

L’Art Nouveau (Arte Nova) a Aveiro

 
 C’est en lisant l’article de Cendrine, que je me suis dit que je pourrais faire quelques recherches sur les caractéristiques de l’Art Nouveau au Portugal, tout en me rappelant avoir vu mes photos de la ville d’Aveiro.
Un canal de la ville d'Aveiro
Aveiro se situe plutôt au nord du Portugal, en bordure de l’océan Atlantique, un peu en dessous de la ville de Porto.
 
C’est la ville des canaux; vous vous souvenez sans doute, aussi celle où il y a une petite station balnéaire (qui s'appelle Costa Nova)! avec de jolies petites maisons peintes à rayures.


 
Alors voici ce qu’on peut trouver à Aveiro, d’abord en suivant la ligne du grand canal: des façades du style art nouveau. 

Tout d’abord un petit aperçu des caratéristiques de ce mouvent artistique apparu d’abord en Europe à la fin du XIXe siècle.

 
Plusieurs sources s’accordent pour annoncer que c’est le désir de modernisme et d’innovation qui a poussé les artistes à oser un autre style, par opposition au néo-classicisme des décennies précentes, qui s'inspirait des formes classiques de l’Antiquité grecque et romaine.

 
Ce sont des cycles qui se répètent; les artistes s’inspirent de mouvements qui viennent en réaction aux styles qui les précèdent. Puis à force de faire des créations semblables à celles des voisins, les créateurs poussent leur rêve, et d’autres oeuvres d’art naissent.
 


Lassées de la sévérité des lignes, de la moralité des représentations, de  la construction en masse associée à la Révolution Industrielle, les pratiques artistiques evoluent, innovent et créent d’autres valeurs.   






 

L'Art Nouveau apporte un souffle de fraicheur et se fait remarquer par l’exubérance, la fantaisie et l’imagination. Il exalte la fluidité de la ligne courbe et de l’ondulation; les couleurs se font tendres et délicates.


 




Le style se trouve dans la construction de nombreuses façades d’Aveiro, avec leurs formes ondulées, leurs couleurs aux tons pastel, et les motifs en représentation de la nature (fleurs, coquillages, rameaux...)


http://lartnouveau.com/documents/architecture.htm
On trouve écrit que l’Art Nouveau se nourrit des traditions et de l’histoire propre a chaque pays ; il s’associe aux nouveaux matérieux que des artisans mettent en valeur par leur association avec les techniques des décorateurs : fer, ferronnerie, céramique, bois, verre, la mosaïque, s’allient pour créer des décors exubérants.

Le marché couvert d'Aveiro
Toutes les formes d’art participent à l’appel de la liberté artistique. On voit les balcons en fer forgé aux fleurs stylisées, les pierres ajourées des ballustrades, les toitures des édifices qui se couronnent  d’elements décoratifs, les fontaines chargées de motifs de la mythologie, les bijoux qui imitent les papillons et les libélules, les somptueuses grilles de ver qui s’ouvrent sur des jardins...

Je vous invite à une petite visite au Musée d’Art Nouveau d’Aveiro qui a aussi un salon de thé où on peut se ressourcer et admirer les décorations du local (je remercie l'auteur de la vidéo pour le partage)!



ARTE NOVA EM AVEIRO MUSEU ARTE NOVA E CASA DE CHÁ publié par Jose Dinis

Finalement on s’assoit à une terrasse dans une rue de la ville d’Aveiro  pour prendre un petit café portugais!

jeudi 16 octobre 2014

L’Opera du Tage


L'arc de la ville basse (Lisbonne), au fond la statue du roi José 1er

Beaucoup de souviendront d’avoir lu ou entendu dire que, le 1er Novembre 1755, le tremblement de terre de Lisbonne détruisit la plus grande partie de la capitale portugaise, surtout toute la ville basse.
 Des immeubles de la reconstruction de la ville basse (baixa) de Lisbonne
Il m’est venu à l’idée d’écrire sur Lisbonne en voyant la quantité de pluie qui est tombée dernièrement. À s’y croire plutôt en pleine place Saint Marc sous les flots.
 
C’est donc cette partie de Lisbonne près du Tage qui a été reconstruite après 1755, avec un nouveau style, des rues perpendiculaires, et surtout avec des règles de construction qui représenteraient les premières techniques anti-sismiques en Europe. Un exemple serait les construction sur pilotis et des charpentes en treillis de bois (les cages pombalines) pour repartir les forces sismiques.
Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Baixa_pombalina
Voici une carte de la reconstruction avec les rues perpendiculaires
Carte de la baixa pombaline.
Source de la carte: http://en.wikipedia.org/wiki/Lisbon_Baixa#mediaviewer/File:Pombaline
 
Les nouveaux immeubles étaient aussi regroupés en quartiers indépendants, de lignes droites et accès facile, séparés par des avenues pour éviter la propagation des incendies en cas de catastrophe.
 
Il faut rappeler que le tremblement de terre, le raz de marée (tsunami) qui a suit, et les incendies qui ravageaient les églises, les hôpitaux et les habitations, ont provoqué la mort de milliers de victimes. La ville en ruines a vu disparaitre d’innombrables trésors artistiques et culturels, des bibliothèques, des monuments comme le palais royal et une quantité incalculable d’informations et d’archives, par exemple sur les Grandes Découvertes et la route de Indes.
En 1752 le roi José 1er du Portugal avait fait appel à l’architecte italien Giovanni Carlo Sicinio Galli da Bibiena pour concevoir l’Opera du Tage, qui une fois fini était considéré un des plus beaux théâtres d’Europe.
 Gravure des ruines de l'Opera du Tage
source:http://en.wikipedia.org/wiki/%C3%93pera_do_Tejo#mediaviewer/File:Opera_do_Tejo_ruins_by_Jacques_Philippe_Le_Bas_1757.jpg
 
Ces énormes secoussent de ce 1er Novembre 1755 (on estime une magniture de 8,5 ou 9 sur l’echelle de Richter) ont aussi fait disparaître entre autres monuments, l’Opera du Tage.
C’était un majestueux monument aqui vait été inauguré en grande pompe le 31 mars 1755 pour l’anniversaire de la reine. A cause de la tragédie, il a eu une courte vie de 7 mois.
   
Je vous invite à regarder la vidéo de la reconstitution virtuelle en 3D qui rédone vie à ce beau monument disparu:
 

The Tagus Opera publié parGwyneth Llewelyn
Short machinima of the Royal Opera of Lisbon, destroyed in the earthquake of 1755 and rebuilt virtually in Second Life by Moon Adamant.

Sous d’autres décors, mais sous des airs d’opéra je continue en vous présentant un extrait actuel du spectacle « le Fantôme de l’Opéra » chanté par les interprétes portugais Gonçalo Salgueiro et Eva Santiago. J’espère que vous aimerez les écouter :
 


Gonçalo Salgueiro & Eva Santiago - Fantasma da Ópera
Publié parMigMeira
Merci à tous ceux qui partagent les vidéos!

samedi 11 octobre 2014

Le patinage sur roulettes (au Portugal)


Nous avons vu que les jeunes filles portugaises avaient remporté une coupe du monde de trampoline à Loulé. J'espère que cela vous aura plu de les regarder!
Photo du net
Je vous invite aujourd’hui à observer un autre sport qui a souvent des médailles de champions pour le Portugal, c’est le patinage sur roulettes. Et ici plus particulièrement le patinage artistique sur roulettes.


Source photo:http://www.multidesportos.com/nacional-de-show-e-precisao-2014-vencedores-por-categoria
C’est un vrai spectacle, qui regroupe la danse et les mouvements acrobatiques, beaucoup de concentration et de souplesse.
 
Voici l’athlète portugaise Carolina Andrade, j’espère que vous aimerez suivre sa performance:


Carolina Andrade - Festival Patinagem CRLPS 2013
publié par Jose Ferreira
A défaut de surfaces glacées, on a recourt aux pistes, où les athlètes évoluent avec grâce, pour le plaisir des yeux.

Je vois des représentations de cette discipline en individuel, en couple ou en groupe, avec des figures libres ou imposées.

Étant un sport de tradition au  Portugal,  les fédérations portugaises accueillent regulièrement des compétitions internationales de cette discipline dans plusieurs localités du pays.
Une belle performande du portugais RICARDO PINTO en 2013


Une publication récente (de septembre) annonçait: le portugais Ricardo Pinto s’est sacré champion d’Europe de patinage artistique en solo dance, et Paulo Santos recevait la medaille de bronze, à Roccaraso, Italie”.

“Ricardo Pinto é campeão europeu de patinagem artística
O português Ricardo Pinto sagrou-se ontem (5), campeão Europeu de patinagem artística em solo dance, enquanto Paulo Santos conquistou a medalha de bronze, em Roccaraso, Itália”

En ce mois d’octobre: “Les juniors José Souto et Iara Rocha ont gagné les premièrs médailles pour le Portugal au championnat du Monde de Patinage Artistique 2014, qui se déroule à Reus en Espagne. José Souto s’est sacré champion du monde de Solo Dance et Iara Rocha aussi a gagné la médaille d’argent en Solo Dance.”


Os juniores José Souto e Iara Rocha conquistaram as primeiras medalhas para Portugal no Campeonato do Mundo de Patinagem Artística’2014, competição que decorre em Reus, Espanha. José Souto sagrou-se Campeão do Mundo do Solo Dance e Iara Rocha conquistou a medalha de Prata, também em Solo Dance.
 
Voici des extraits du championnat national des plus petits avec les jeunes portugais Catarina Andrade et Diogo Craveiro (minute 2 :58), sont-ils pas mignons ?! Catarina Andrade en solo à la minute 9:13!


Camp. Nacional Infantis 2012- Catarina Andrade e Diogo Craveiro- Campeões Nacionais Pares Pares
publié par cascoine
Merci à tous pour le partage des vidéos!

dimanche 5 octobre 2014

La ceremonie de Macao


Il y quelques jours je suis tombée sur une vidéo d’une cérémonie que je me rappelle avoir regardée à la télé il y aura bientôt quinze ans.
C’était le 20 décembre 1999. Le territoire de Macao, sous administration portugaise pendant quatre siècles et demi, passait sous souveraineté de la Chine.
En remontant aux sources de cette longue période, voilà comment cela se passait:




Ancienne carte du territoire qui se compose de Macao et des îles de Taipa et de Coloane

Source photo :http://nenotavaiconta.wordpress.com/tag/1931/

Avec la mention :
Retirados de ALVES, Carlos – Os Tufões do Mar da China. Separata da Revista «Técnica», 1931, 12 p



C’est assez bien connu que les portugais furent les premiers européens à atteindre la Chine par mer. D’abord en 1513 avec l’expédition de Jorge Álvares (qui aurait atteint le territoire qui aujourd'hui est devenu Hong Kong), puis à Canton avec une autre expédition en 1517. Ces voyages qui rencontraient de grandes difficultés de toutes sortes, leur permettaient de faire du commerce avec les produits de l’Orient.
 

Statue de l'explorateur portugais Jorge Álvares dans une avenue de Macao

Source de la photo:http://pt.wikipedia.org/wiki/Jorge_%C3%81lvares
inaugurée en 1954. source:http://macauantigo.blogspot.pt/2011/10/estatua-de-jorge-alvares-dia.html)
 


Les victoires des portugais contre les pirates qui pillaient les côtes, sont vues comme très bénéfiques par les autorités chinoises de l'époque.
Il est écrit que, en reconnaissance de cette aide, l’empereur de Chine leur offrit Macao (en 1557).  Les commerçants portugais authorisés à s’installer dans une petite péninsule de la côte méridionale, construisent la ville de Macao qui se nomme d'abord "cidade de Santo Nome de Deus de Macau" et   qui très vite,  devient un important comptoir comercial.
 
carte de la ville de Macao en 1598

La ville se couvre de grand nombre d’édifices religieux, ou publics, de résidences, de palais et de places, qui voisinent avec les temples chinois. 
 
Le gouvernement portugais entreprend la construction des ponts qui relient Macao aux deux îles.

Le pont  du Gouverneur Nobre de Carvalho ouvert à la circulation en octobre 1974 (ainsi nommé en l’honneur du gouverneur de l’époque de la construction), mesurant 2 570 mètres de longueur (Wikipedia) ; le pont de l’Amitié (ponte da Amizade) long de de 3 900  mètres, inaugurée en 1994, avec un accès à l’airport.
Pont da Amizade, à Macao

Source photo :http://macauantigo.wordpress.com/category/uncategorized/page/23/

 
Grâce à la conquête de terres sur la mer, les îles de Taipa et de Coloane sont finalement reliées en 1968 pour ainsi former une seule île Taipa e  Coloane - ligadas pela primeira vez por um istmo terrestre em 1968 - formam uma só ilha (Cotai) mais parecendo um enorme porta-aviões estacionado em pleno delta do rio das Pérolas. Extrait : http://macauantigo.blogspot.pt/2010/05/ponte-da-amizade-desde-1994.html ”
 

 
Carte du territoire de Macao "agrandie" par les terres conquises à la mer.
 Le territoire a ainsi presque doublé sa surface.
Suite aux travaux de remblayage, encore sous administration portugaise, a été construit l’Aeroport International de Macao qui a ouvert ses pistes en 1995. Une île artificielle a été d’abord construite pour supporter les structures de l’aéroport et de nouveaux ponts ont été nécessaires pour relier l’ensemble à l’île de Taipa.

  L'Aeroport International de Macao 
source photo:http://macauantigo.wordpress.com/2009/04/11/aeroporto-desde-1995/


Le 19-20 décembre 1999 plusieurs cérémonies ont eu lieu pour l’occasion du changement de souveraineté. Les portugais avaient été solicités de plier bagages et drapeau.

Le 19 décembre, devant le palais du Gouverneur, le drapeau du Portugal descend et est replié par les militaires portugais qui le remettent au dernier gouverneur portugais de Macao.
Macau, 1999.12.19 - Arriar da Bandeira publié par Helder de Brito Cabeçadas Dias


Les présidents du Portugal et de la Chine se saluent, et le protocole suit son cours. Sous les notes de l'hymne portugais s'élèvent,  un autre drapeau du Portugal descend. A son tour le drapeau de la Chine irá s'élever, salué par son hymne national.
 
Macau, 1999.12.19 - Transferência de Soberania
publiéHelder de Brito Cabeçadas Dias

mercredi 1 octobre 2014

Hommage aux fleurs a Madere


Chaque année l'île de Madère rend hommage au printemps et à l'abondance des fleurs qui colorent l'île de beauté. Les tapis de fleurs parcourent les rues et les expositions florales présentent les réalisations des exposants de l'archipel. Les enfants des écoles déposent une fleur sur le Mur de l'Esperance.

Et puis il y a le défilé allégorique qui attire tous les regards et les flashes des appareils photo. 
 
Les vidéos de la Fête des Fleurs de 2014 commencent à être publiés. Cette année elle a eu lieu du 1 au 7 mai, et une fois de plus les habitants de Madère se sont habillés de fleurs pour créer le spectacle.



Madère - Fête des fleurs 2014   publié par jean Claude Bigaut
Merci à tous pour ce joli partage! 
 
TVI MADEIRA - FESTA DAS FLORES publié par Renato Abreu