Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

samedi 28 juin 2014

Pour la Saint-Jean a Braga


 Décorations de la ville de Braga (nord du Portugal)
Je pensais qu’un de ces jours je devrais faire un post sur les activités économiques, ou sur la vie politique ou sur les finances du pays, mais ce matin je me suis réveillée de bonne humeur suite à un rêve, avec la sensation d’avoir fait une bonne action.
 Jardins de la ville de Braga
Mon rêve se passait dans un restaurant, où j’étais avec deux autres couples autour d'une table.
 
Avec un des couple il fallait que je parle français, mais avec l' autre je parlais en anglais et je traduisais car ils ne se comprenaient pas! Parfois je parlais en français, puis je me rendais compte que c’était la mauvaise langue, je changeais, et ça allait bien, et ainsi de suite.
Dans une zone piétonne de Braga
J’ai du bien me débrouiller, car bien que les ayant invité, quand je suis allée payer la note, eh! bien une des dames m’avait dévancée et elle n’a jamais voulu que je paye le repas!LOL 
 

Abertura Solene das Festas de São João de Braga publié par
Câmara Municipal de Braga
Et puis j’ai aussi lu l’article de Cendrine sur la Saint-Jean. Voici un lien de son blog ici. Cendrine fait des posts extraordinaires, avec une multitude de descriptions sur les sources de notre culture et traditions.  Elle décrit la magie de beaucoup de célébrations de la Saint-Jean qui ont lieu un peu partout.
À Braga, ville du nord du Portugal, les célébrations de la Saint-Jean sont particulièrement renomées. Beaucoup de visiteurs assistent à la grande procession (une vidéo de 2009) du saint, et aux nombreux défilés qui parcourent la ville, aussi bien le jour qu’après le coucher du soleil. 
 
Voici le char des bergers, qui fait partie de l'animation de la ville pendant les fêtes; il y a aussi le char des herbes, et la surprenante danse du Roi David (lien de la vidéo) dont les symboles ont du parcourir les siècles:


carro dos pastores no dia de são joão em braga 2011
publié par Cecília Rocha

Je fais référence au post de Cendrine qui évoque les origines de la Saint-Jean qui remontent aux fêtes païennes du solstice d’été de l’Europe pré-chrétienne et qui aura été « christianisé », du moins en apparence, en nuit de la Saint-Jean ».

São João Braga I Rodopia Bombos 23-06-2014
Publié parBragaolé Hugo•
Cendrine écrit que : "Si le 21 juin est aussi la fête de la musique, ce n'est pas un  hasard... La musique a toujours accompagné les célébrations du solstice en créant une ivresse enchantée..."
Pour faire comme papa, tonton ou papie et mamie, beaucoup d’enfants portugais apprennent à chanter ou à jouer d'un instrument quand ils sont encore bien jeunes, ce qui leur permet de participer dans les processions et dans les défilés des villes, comme ici à Braga lors de la Saint-Jean.

lundi 23 juin 2014

Les jacarandas de Loule


Tous les ans les jacarandas de Loulé décorent les rues et places de Loulé avec leurs bouquets de fleurs bleues. À force de les voir dans l’avenue principale de la ville, je me dis qu’elles mériteraient bien un petit article et quelques photos.
Les jacarandas ont été plantées dans plusieurs places de Loulé, mais c’est presque dans tout le Portugal qu’on les remarque, surtout pendant la période de floraison, lorque leurs branches se projettent à l’assaut du ciel.
À les observer, on a l’impression que les branches chargées de couleur essaient de peindre le ciel en mauve.
 

J’apprends que ces arbres qui colorent notre ciel sont originaires de l’Amérique du Sud. Elles se plaisent sous des climats plutôt chauds.
 
 
On apprécie les jacarandas de grande taille pour décorer les parcs, les places et les avenues.

Je vous invite à une agréable promenade dans les rues de Loulé, avec ses façades colorées, ses bars, ses murailles, son marché et ses rues commerçantes, alors que les jacarandas que l’on voit le long de l’avenue principale  n’étaient pas en fleur; peut-être un filme de l’été!
 
UMA VISÃO DE LOULÉ. 2011 - DOMINGOS SILVA VIDEOS - 4140
Vidéo publiée par DOMINGOS SILVA•




Loulé est une ville portugaise, située dans le district de Faro, en Algarve, au sud du Portugal. Merci à l'auteur de la vidéo pour ce partage.

 
 

lundi 16 juin 2014

Notre Dame de la Piete de Loule

 
 
Notre Dame de la Pieté (Nossa Senhora da Piedade) habite une petite chapelle construite au XVIe siècle (1553) sur une colline qui surplombe la ville de Loulé.
 
Durant le cours du siècle passé on lui a construit une église plus grande, toute ronde suivant une mode de constructions qui a duré quelques décennies. Néanmoins la petite chapelle continue ouverte au public et aux prières des fidèles.
  Eglise de São Francisco, à Loulé
Tous les ans, le dimanche de Pâques, on descend la statue de la Sainte Vierge de sa chapelle pour sa visite annuelle au centre-ville. On la dépose dans l'église de São Francisco.
Ses vestes sont renovées et brillantes. Pendant deux semaines, des messes chantées ont lieu tous les soirs pour que tout le monde puisse lui rendre hommage.

Le trône de  la statue de Notre Dame de la Piété est décoré avec des fleurs offertes par les paroissiens et par les organisateurs de la célébration.
 
Les hommes du "andor"
L’après-midi du dimanche de la grande procession, il y a une messe en plein air au cours de laquelle toutes les intentions, les enfants, amis, jeunes, vieux, espoirs, entreprises, bienfaits du pays, etc. sont recommendés à la Sainte Vierge.
 
Mais voici qu’arrivent les hommes du "andor”, accompagnés par les pas rythmés des fanfares. Il y a des applaudissements, car ce sont ces hommes forts et honorés de la ville qui iront porter Notre Dame jusqu’à sa demeure en haut de la colline.
   
Groupes de fanfares
La parade se forme avec pompiers, musiciens, groupes de scouts et de guides, majorettes, porte-étendards,  qui accompagnent la procession le long des rues principales de la ville de Loulé.
 
Fiers de leurs responsabilités, les chevaux de la “Guarda Nacional Republicana” (sorte de Gendarmerie) ouvrent la marche.
 
De part et d’autre, les façades des habitations sont recouvertes de dessus de lits brillants pour décorer les lieux de passage de la Sainte Vierge.
Notre Dame de la Pieté est aussi appelée “Mère Souveraine”. C’est ce nom qu’on utilise pour les vivas de la procession. Devant la Marie, tout le monde fait une pause, pendant les musiciens jouent les musiques aux cadences harmonieuses.
 Devant la Mairie
 A plusieurs reprises ont jette des pétales sur le cortège.
   Notre Dame de la Piété parcourt les principales rues de la ville de Loulé
 À la sortie de la ville, tout le monde se prépare pour le retour à la chapelle. Les musiciens donnent cours à la “Marche Triomphale” et tous les  accompagnants font part de leur enthousiasme car il faut encourager les porteurs de Notre Dame de la Pitié. 

C’est la musique de ces jeunes qu’on entendra jusqu’au pied de la petite chapelle. Avec la foule, ils iront monter le chemin qui serpente, sans perdre ni leur souffle ni le rythme de la “Marche Triomphale”.
On entame la montée!
 
Je vous invite à regarder la vidéo publiée  par la mairie de Loulé, avec un résumé de la célébration. Beaucoup de jeunes et de moins jeunes font un effort pour participer dans cette fête religieuse car Notre Dame de la Piété est la sainte patronne de la ville.
Festa Grande da Mãe Soberana Loulé 2014 publié parCâmara Municipal de Loulé


Je vous laisse accompagner la montée à partir de la minute 4.
Il y a une route goudronnée plus confortable pour les voitures, mais Notre Dame de la Piété a toujours fait comprendre qu’elle préfère l’ancien chemin!


 
 

jeudi 12 juin 2014

Un chalet historique de Sintra


Je reviens à un sujet sur la ville de Sintra, sans doute un peu de romantisme de ma part.

D’abord on se doit d’évoquer la vie de de la reine Marie II du Portugal, née au Brasil le 4 Avril 1819.

Tous se souviendront que pour échapper aux sucessives armées de Napoléon qui ont envahi le Portugal, pour la première invasion en 1807, la famille royale portugaise,  toute la cour, la plupart des fonctionnaires et ecclésiastiques, ont prit la mer pour le Brésil, évitant ainsi que la reine Marie 1ere et le prince héritier tombent aux mains de Napoléon.
La cour qui attend à Lisbonne pour embarquer pour le Brésil
La santé mentale de la reine Marie 1ere de plus en plus fragile, aboutit à la régence de son fils Jean VI, qui est couronné roi en 1818.
Pedro I, prince heritier, père de Marie II
source:http://pt.wikipedia.org/wiki/Pedro_I_do_Brasil#mediaviewer/Ficheiro:DpedroI-brasil-full.jpg
 
Em avril 1821, le roi Jean VI, son épouse et ses enfants quittent le Brésil  pour revenir au Portugal, en ce temps-lá sous une atmosphère de guerre civil après la fin des invasions françaises. Il laisse son fils aîné Pedro au Brésil comme régent. Une fois seul, Pedro proclame l’indépendance du Brésil en septembre 1822 et se declare empereur sous le titre de Pedro 1er.  Le Roi Jean VI meurt au Portugal en 1826.
 
Se retrouvant avec deux pays et un empire colonial sous sa responsabilité, et comme comme il doit choisir, Pedro 1er reste au Brésil et proclame sa fille Maria da Glória (Marie II) âgée de 7 ans reine du Portugal.
Marie II reine du Portugal
Source:http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_II_de_Portugal#mediaviewer/Fichier:Maria_II_Portugal_1829.jpg
Marie II commencera à exercer ses fonctions de reine du  Portugal en 1834 á l’âge de 15 ans. Très vite veuve d’un premier mariage, un deuxième mariage a été arrangé pour Marie. La cérémonie a lieu en 1836 et le prince sera Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha;

Durant le règne de Marie II, le couple royal fait construire le palais de Pena sur les lieux d’un ancien monastère que Ferdinand avait acheté à Sintra. Ferdinand était un roi-consort artiste qui a protégé plusieurs monuments du Portugal.

Palais de Pena (Sintra)
Il est écrit qu’il aimait beaucoup la reine. Ils eurent onze enfants. Marie meurt en 1853 en donnant naissance à son dernier bébé. Elle n’avait que 34 ans. Son fils Pierre V lui succède sur le trône du Portugal.

Voici le chalet. C’est une demeure romantique construite par Ferdinand appelée “Chalet de la Comtesse d’Edla”. 
Des travaux de conservation ont permis son ouverture au public. Le concert d'inauguration après les travaux:

Concerto de Inauguração Restauro do Chalet da Condessa D'Edla publié par Parques de Sintra
Ferdinand avait rencontré la chanteuse suisse Elisa Hensler, comtesse d’Edla dont il tombe amoureux, et qu’il épouse en 1869. Le chalet était soit disant une sorte de nid d'amour.

“”Le 2 février 1860, Elise arrive au Portugal en tant que membre de la compagnie de l’Opera de Laneuville. Elle chante alors au Teatro Nacional de São João de Porto puis au Teatro Nacional de São Carlos de Lisbonne.... Le roi Ferdinand II de Portugal, veuf de la reine Marie II, assiste à une représentation de l’oevre et est séduit par la voix et la beauté de la jeune fille, qui a alors vingt-quatre ans..."
Source :http://fr.wikipedia.org/wiki/Elisa_Hensler

Ferdinand et Elisa

source:http://fr.wikipedia.org/wiki/Elisa_Hensler#mediaviewer/Fichier:Fernando_Elise.jpg.
Les deux occupants du chalet ont pu s’adonner entièrement à leur passion pour un grand nombre d’arts, comme la musique dont ils étaient prodiges.
    
Le cadre idyllique de la montagne de Sintra leur doit aussi beaucoup, car Ferdinand et Elisa avait un grand enthousiasme pour la botanique. Autour du chalet on peut visiter les jardins romantiques semés de nombreuses espèces et dont les contours se faisaient suivant le projet et la surveillance de la comtesse d’Edla.

samedi 7 juin 2014

Le tunnel d’Albufeira


En continuant ma promenade dans les rues d’Albufeira, je revois la place où séjourne un bateau de pêche traditionnel. C'est pour rappeller que c’est l’endroit où les anciens pêcheurs raccommodaient leurs filets à côté des barques multicolores.
Nous continuons notre promenade cosmopolite,et passons devant Buddy, après avoir vu qu’on peut se faire des petites beautés Tattoo chez 4EVER!

Nous sommes passés devant les glaces qui nous saluent en portugais, avec leur OLÁ!
J’ai fait semblant de ne pas voir les glaces car j’avais aperçu de jolies petites robes et j’avais pensé que si mon tour de taille était resté comme il y a vingt ans, je m’en serais bien achetée une!

Plus loin dans une rue d'Albufeira on rencontre une vache sacrée, enveloppée dans  le drapeau du Portugal!
 
Mais nous avons aussi vu que la place centrale est animée.
 

C’est une place où il y souvent des petits spectacles en été. Je n’ai pas trouvé beaucoup de choses parmi les vidéos, mais il y la danse de ces fillettes et jeunes filles. J'espère que vous aimerez les regarder, ce sont les danseuses de l'académie de danse d'Albufeira.


Noite de Dança
publié par albufeiraPT
Les petites danseuses sont portugaises, peut-être pas toutes, mais d’après les conversations, on apprend que les professeurs de danse sont russes.
 
On passe devant "toutes les directions"

 
  
Enfin voilà tout de même le tunnel! 
Le tunnel débouche sur la plage du même nom (Praia do Túnel), située à l’ouest de la plage des Pêcheurs. Je vous invite à m'accompagner pour une petite marche sur le sable!