Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

samedi 22 avril 2017

Le Robinson Crusoe portugais


Dès les débuts du XVe siècle, les rois du Portugal envoyaient leurs navigateurs sur le pourtour de l’Afrique dans l’espoir de découvrir les nouvelles routes maritimes.
Les rivages prenaient des noms portugais, et les îles qui venaient à être découvertes étaient baptisées par les capitaines des bâteaux.


Ces explorations maritimes ont amené le navigateur João da Nova à découvrir l’île de Sainte Hélène le 21 mai 1502.  Il la nomme Sainte-Hélène en l'honneur de la mère de l'Empereur Constantin, la Ste. Hélène qui pour les chrétiens orthodoxes est célébrée le 21 mai.
On lui attribue aussi le passage du navigateur Estevão de Gama, à son retour de l'Inde em 1503. Quoi qu'il en soit, l'île de Sainte-Hélène devient très vite un lieu d'escale privilégié des caravelles portugaises sur la route martime des Indes.

image du net
Les  marins, au cours de ces longs voyages qui duraient près d'un an, prirent l'habitude de s'arrêter à Sainte-Hélène pour se ravitailler des quelques vivres et surtout pour faire le plein d'eau fraiche!

Fernão Lopes était un militaire qui accompagnait l'amiral portugais Afonso de Albuquerque dans ses conquêtes et voyages  jusqu'à Goa en Inde.  
Pendant l'absence de l'Amiral, plusieurs portugais se sont entendus avec les souverains locaux. D'autres ont pris femme, et Fernão Lopes lui-même aura déserté. Au retour d'Afonso de Albuquerque, Fernão Lopes será accusé de trahison et d'avoir renié la foi chrétienne.




Pour Fernão Lopes et pour ses camarades, le châtiment aura été très dur. Plusieurs sites font part de tortures; Fernão Lopes aura eu les oreilles et le nez coupés, peut-être aussi la main droite.

Il est écrit que dès le décès d'Albuquerque en Inde en 1515, Fernão Lopes décida d'embarquer pour Lisbonne.
C'est lors de ce retour qu'il demanda à rester sur l'île de Sainte-Hélène lorsque les habituelles opérations de ravitaillement eurent lieu dans cette escale en 1516.
Pour les uns, il s'est caché car ses mutilations étaient une preuve de sa mauvaise conduite et une source de honte. Pour d'autres, il craignait la colère des compatriotes en rentrant au Portugal. Il est dit qu'un coq apprivoisé était le grand compagnon de sa solitude.


image du net, l'île de Sainte-Hélène, avec l'emplacement des rivières qui fournissaient l'eau aux navigateurs
En français: http://sthelena.skynetblogs.be/archive/2010/06/13/le-premier-habitant-de-sainte-helene.html
Dix années se sont écoulées, pendant lesquelles Fernão Lopes habitant dans sa grotte, cultiva des légumes et des fruits à partir des graines qui lui étaient données par les marins de passage, et éleva des chèvres et autres animaux domestiques laissés par les bateaux qui y faisaient escale.
L'île de Sainte-Hélène devenait ainsi une sorte de potager bien apprécié des navigateurs qui croisaient l'Atlantique sud. D'autres écrits font état de deux ou trois esclaves venus habiter l'île avec Fernão Lopes.
Les nouvelles sur l'histoire de Fernão Lopes arrivèrent aux oreilles du roi du Portugal, et étaient racontées dans tout le royaume. La colère contre lui se transforma en piété et on lui demanda de rentrer au pays. Ce qu'il fit en 1526. Il est écrit que Fernão Lopes rencontra le roi à Lisbonne, et alla même à Rome pour s'entretenir avec le pape et se faire pardonner d'avoir renié la réligion chrétienne.


Pour terminer, notre Fernão Lopes deshabitué de la civilisation des villes, demanda à retourner à Sainte-Hélène, où il vient à mourir en 1545.

Par la suite, la Hollande attaca grand nombre de colonies portugaises, et ocupa plusieurs d'entre elles; parmi elles, l'île de Sainte-Hélène. Au XVIIe siècles les Hollandais furent chassés par les Anglais. Cette annexion de l`île se poursuit jusqu'à nos jours; ainsi que les îles voisines Ascension et Tristan da Cunha, devenues territoires d'outre-mer britanniques.
L'Angleterre profita  de l'isolement de Sainte-Hélène et du relief montagneux de l'île pour y construire un bagne et un lieu d'emprisonnement.
L'île de Sainte-Hélène verra l'arrivée d'un personnage célèbre. Après sa défaite, Napoléon Bonaparte será emprisonné et déporté par les Britanniques sur l'île en octobre 1815. Il y mourut en exil le 5 mai 1821, dans sa 52e année.
image du net, mort de Napoléon Bonaparte à Sainte-Hélène


vendredi 14 avril 2017

L'age d' or en Algarve




Le printemps fait le plein de couleurs. Le jaune essaye de surpasser le vert, mais ce n’est pas chose facile, car après les pluies de l’hiver, dame nature sort son feuillage dense.


J’ai pris ces photos récentes dans les champs fleuris de l’Algarve. Le printemps est particulièrement beau dans tout le Portugal, mais dans la région sud la végétation s'épanouit un peu plus de bonne heure. Dans les campagnes, les fleurs se développent avec vigueur et tapissent de grands espaces.
Fleurs pendantes du chêne vert. Feuilles persistentes et dentées, d'un beau vert-gris; arbuste caractéristique des pays du pourtour de la méditerranée.

Les jeunes figuiers se parent de grandes feuilles d'un vert encore tendre, et s'entourent de chrysanthèmes aux fleurs jaune lumineux.

Les rameaux des oliviers au feuillage persistant vert foncé, portent au printemps de toutes petites fleurs blanches. L'olivier, arbre mythique typiquement méditerranéen.

Sous le soleil éblouissant, les mélanges d’espèces à petites fleurs se succèdent dans les champs entourés de murets de pierres sèches.

Chardons, glaieuls sauvages, cistes blancs et roses, chardons sauvages, apportent des touches de couleurs vibrantes, parmi la palette des dorés.





Pour donner suite à cette collection de couleurs printanières, je vous propose un moment musical avec la chanteuse portugaise Cuca Roseta. Ici dans un spectacle qu'elle a donné à Barcelone, où s'allient à merveille l'intensité des fados portugais et la brillance de la danse flamenco espagnole!


Cuca Roseta canta Estranha Forma de Vida e Fado dos Sentidos publié par Cuca Roseta
Ajoutée le 26 janv. 2017
Cuca Roseta canta Estranha Forma de Vida e Fado dos Sentidos, no encontro mundial da Guess em Barcelona, em Outubro de 2016.
Voici ma traduction libre du premier fado ici chanté par Cuca Roseta, (un fado qui était aussi chanté par Amália Rodrigues, "Étrange façon de vivre"
Foi por vontade de Deus/ C’est par la volonté de Dieu
Que eu vivo nesta ansiedade. /
Que je vis dans cette inquiétude
Que todos os ais são meus, /
Que tous mes soupirs
Que é toda minha a saudade. /
Que toute ma nostalgie
Foi por vontade de Deus./
Ont été la volonté de Dieu
Que estranha forma de vida / Quelle étrange façon de vivre

Tem este meu coração: /Qui est celle de mon coeur
Vives de forma perdida; / Qui vit dans la détresse
Quem lhe daria o condão?
Qui lui en aura donné le don ?
Que estranha forma de vida./
Quelle étrange façon de vivre

Coração independente, / Mon coeur indépendant
Coração que não comando: /
Mon coeur que je ne maitrise pas
Vives perdido entre a gente, /
Qui vis égaré entre les gens
Teimosamente sangrando,/
Qui saignes avec insistance
Coração independente./
Mon coeur indépendant
Eu não te acompanho mais:/ Je ne t’accompagne plus
Pára, deixa de bater./
Arrête-toi, cesse de battre
Se não sabes onde vais,/
Si tu ne sais pas où tu vas
Porque teimas em correr,/
Pourquoi continues tu à courir
Eu não te acompanho mais./
Je ne t’accompagne plus
Se não sabes onde vais, / Si tu ne sais pas où tu vas

Porque teimas em correr, /Pourquoi continues tu à courir
Eu não te acompanho mais. / Je ne t’accompagne plus
Para deixa de bater. / Arrête-toi, cesse de battre.
Eu não te acompanho mais./ Je ne t’accompagne plus.