Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

jeudi 25 mai 2017

Et le roi crea le jardin botanique de Rio





Grâce à Youtube, et à la jolie vidéo publié, j’ai vu avec plaisir que la statue de la reine Marie 1re se trouve renovée !
Photos prises dans les jardins de Queluz

Nous sommes ici dans une des cours du palais de Queluz (Palácio Nacional de Queluz), a une vingtaine de kms de Lisbonne.
Bleu cobalt est la nouvelle couleur du monument dont les façades ont été récemment repeintes et se retrouvent rafraîchies avec leur couleur d'origine. Quand j'y suis allée en visite, la couleur était encore rose et demandait à être renovée!


Queluz Palácio publié par Tiago Dias - la statue de la reine Marie 1re

estátua de D. Maria I situa-se no Largo do Palácio de Queluz e o seu autor foi o português João José de Aguiar

C'est à Queluz que la reine Marie 1re habitait avant son départ forcé pour le Brésil pour échapper aux armées de Napoléon. A voir ICI
Après un voyage maritime long et périlleux, on retrouve toute la cour portugaise qui a du continuer à gouverner le pays et les colonies, dès son installation à Rio de Janeiro.


La cour au Brésil (image du net)
Suite à ces évènements, nous aprenons dans nos livres d'histoire que le fils de Marie 1re, Don João VI, (Jean VI) est devenu prince régent car sa mère, la  reine, présentant des symptomes de démence, ne pouvait plus gouverner. Il faut dire que, avec tous les malheurs survenus dans sa vie, il y avait de quoi perdre la raison. C'était une reine qui s'est totalement dévoué à son pays, et c'est dommage que trop souvent on la surnomme "la folle", ICI.

Nous aprenons également, que, avec la famille royale sur place à Rio, de grands changements économiques et sociaux ont été effectués dans l’immense colonie : la fondation de la banque et des ministères, l'ouvertures de nouvelles écoles et académies, la création de bibliothèques et de typographies, l'installation de fabriques et d’industries, l'ouvertures de musées et de théâtres, la construction de nouvelles routes et de nouveaux ports, les plantations de nouvelles espèces de végétaux, etc. Une bonne liste d'aménagements peut être vue ICI
Par contre je n’avais jamais remarqué combien est vaste le jardin botanique de Rio de Janeiro, construit en 1808 par ce même roi Jean VI (Don João VI).
Avec 137 hectares, c'est l'un des jardins botaniques les plus importants du monde, selon le site: http://visit.rio/que_fazer/jardimbotanico/


20131124 Rio de Janeiro Jardin Botanico 1 publié par Hernan Ch

L'avenue des palmiers royaux est une image caractéristique du jardin botanique de Rio. Les premiers palmiers de cette espèce ont été raportés et plantés  ici sous les ordres de Don João VI; le roi aurait lui-même planté quelques exemplaires, d'où son nom de palmier royal.
image du net, avec l'emplacement du jardin botanique de Rio

Le jardin botanique de Rio de Janeiro a été conçu comme un jardin d’acclimatation pour les plantes et les graines qui étaient importées des autres continents par les portugais. Dans les pays d’Europe, les plantes et les animaux exotiques suscitaient grand intérêt. Le jardin botanique de Rio était un jardin d’essai, comme ceux qui étaient établis à Lisbonne ou dans d’autres villes d’Europe. Dès sa création, le roi portugais y a pu rapporter de nombreuses espèces d'arbres et de plantes d'Afrique, d'Asie et d'Europe.
Ces plantes étaient ensuite étudiés et transportées à nouveau sur d’autres terres où elles donneraient lieu à de nouvelles cultures, à ces fins économiques et même scientifiques.



Ici le jardin botanique de Rio de Janeiro remercie la  reconnaissance du public lors de l'anniversaire des 450 de la ville:



Ajoutée le 16 mars 2015
Nos 450 anos da cidade do Rio de Janeiro, o Jardim agradece o reconhecimento do público.

dimanche 14 mai 2017

Histoire d'un palais dans le Chiado



image du net

Vous avez surement déjà compris que je craque pour les travaux de conservation!
Pour avoir lu une information sur l'ouverture d'un nouvel établissement de restauration à Lisbonne, j'ai cherché à en savoir un peu plus sur le Palais du Chiado (Palácio do Chiado).

"...Palácio Chiado: já abriu o novo grande spot da cidade. Trata-se do Palácio Chiado, conhecido anteriormente como o histórico Palácio Quintela. Este palácio do século XVIII acolhe agora vários espaços de restauração..."
De nombreux avis vantent la qualité de l'espace: lieu insolite, coup de coeur, superbe endroit, lieu de prestige, restaurant aménagé dans un superbe ancien palais, etc...
Situé dans la ville-basse de Lisbonne, dans le quartier qui s'appelle Chiado, cet ancien palais qui a passé par une histoire compliquée avec plusieurs changements de propriétaires, un incendie, et une vente aux enchères, et de nouveaux propriétaires, a été récemment reconverti en établissement de restauration. Un bon destin pour lui !


À l'aide de ces petits films, nous parcourons les luxueuses salles qui abritent plusieurs espaces aménagées en bars et en restaurants.


Espaços&Casas 414, Palácio Chiado publié par gotofilms

La deuxième vidéo montre au début, le travail des artistes qui ont donné une nouvelle vie aux décorations des siècles précédents, qui ainsi, ont pu retrouver leur splendeur.!
http://palaciochiado.pt/o-palacio-historia/

Do restauro à abertura publié par Palácio Chiado

Dans le site du Palais du Chiado on trouve une version en français; donc l'histoire du monument devient de facile accès pour les personnes qui ont plus de facilité dans cette langue:
http://palaciochiado.pt/o-palacio-historia/
On peut lire que le palais avait été bâti en 1781, et que sa construction a été suivie par une período d'occupation qui connaissait une intense activité culturelle.
Dans le palais, naquit en 1801 un futur baron de Quintela. De ce fait, on trouve parfois l'édifice connu sous une autre désignation, celle de l'ancien et historique Palais Quintela (Palácio Quintela).

Comme curiosité, Junot, un des généraux de Napoléon,  aura été ici à l'origine de l'expression « à grande e à francesa » (en grande pompe et à la française). 
Au Portugal, cette expression, vivre "à grande e à francesa" veut dire que quelqu'un fait les choses sans regarder à la dépense, ou qu'il mène un grand train de vie ! 
En 1807, suite au refus du Portugal d'accepter le blocus continental, une armée française, commandée par Junot, marcha sur Lisbonne, où elle arriva le 27 novembre...


Le général Junot a lui aussi remarqué la beauté du palais de Quintela, et c'est là qu'il s'est installé lorsque, suite à l'invasion du pays, il a prit possession de la capitale portugaise (1807-1808).

Pendant que les élèments de son armée pillaient le pays, il était dit que le général Junot y menait une vie somptueuse et extravagante, qui, pour le peuple portugais appauvri, était désormais caractérisée par l'expression "à la grande et à la française"!

De découverte en découverte, je lis que dans l’établissement, plusieurs concepts gastronomiques sont disponibles, avec de belles présentations, dans une ambiance raffinée! 

Ainsi est Lisbonne, connue pour posséder un important patrimoine culturel que l'on peut découvrir en se faufilant dans les rues et en arpentant ses collines. Et voici donc venu le moment où je vous invite à une promenade !